Connexion / Inscription

style="display:inline-block;width:728px;height:90px"
data-ad-client="ca-pub-7701185495549329"
data-ad-slot="9700052098">

style="display:inline-block;width:728px;height:90px"
data-ad-client="ca-pub-7701185495549329"
data-ad-slot="9700052098">

3

Non, la drogue n’est pas une fatalité !

http://cestquoiladrogue.fr

Marseille, ce samedi matin, comme toutes les semaines depuis 15 ans, les bénévoles de l’association « Non à la drogue, oui à la vie » se sont mobilisés et ont déployé leur stand de prévention et d’information sur la Place Castellane. Leur but : expliquer aux jeunes comme aux parents que la drogue n’est pas une fatalité !
Les adolescents de plus en plus jeunes sont initiés aux drogues par des amis ou par des gens qu’ils admirent. A l’adolescence, l’influence des copains est très forte. Ainsi, pour être « dans le coup », pour « faire partie du groupe », pour « être cool », ils commettent des actes qu’ils n’auraient pas commis autrement.
Les enfants sont rarement conscients des dangers de ces substances, ils peuvent s’imaginer qu’il n’y a aucun risque à toucher de temps en temps à la drogue. Ils sont bombardés de chansons, d’émissions de télévision, de sites Internet qui banalisent, voire qui incitent à consommer « avec modération » bien sûr !!!
Les adultes manquent parfois d’information et pensent que « fumer un joint, ce n’est pas grave », que « c’est un passage obligatoire ». Ils écoutent les sirènes qui répètent sans cesse « qu’un monde sans drogue, ça n’existe pas », que « le cannabis, c’est un médicament dans certains pays », certains osent même suggérer de légaliser le cannabis pour renflouer les caisses des états en faillite sans même se rendre compte qu’ils vendent ainsi la vie de leurs enfants au monde sordide de la finance !
Déjà, dans les années 60, le philosophe Ron Hubbard déclarait « L’élément le plus destructeur de notre culture actuelle est la drogue »
Cependant, échapper à la drogue, c’est juste une question d’attitude : un enfant informé, qui comprend réellement les risques que font courir les drogues, saura dire « NON, ta m… tu te la gardes, moi je sais ce que c’est et je veux rester libre ! »
Pour Robert Galibert, président de l’association Non à la drogue, oui à la vie, « Les adultes doivent réaliser que le danger est là, dès le plus jeune âge, sur le chemin de l’école. Il faut parler avec vos enfants, leur parler de la drogue pour qu’ils ne soient pas tentés d’écouter leurs copains. Ne pas le faire, c’est de la Non assistance à personne en danger ! »
Les actions menées par les bénévoles s'appuient sur des outils de prévention tels que : le kit d'information qui comprend 13 brochures d'information sur les drogues les plus courantes (Cannabis, Héroïne, Cocaïne, Crack, Ecstasy, LSD, Antidouleurs, Crystal Meth, Ritaline, alcool, drogues psychotropes prescrites ou drogues par inhalation), ainsi qu'une série de 16 spots vidéo de 30 secondes intitulés "ils ont dit, ils ont menti" et enfin 13 documentaires vidéo de 10 minutes basés sur des expériences authentiques.
Pour obtenir d’avantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger ou réclamer gratuitement ses publications, visitez le site internet : www.nonaladrogue.org
Contact presse : Robert Galibert au 06 20 51 17 57 [email protected] ou http://cestquoiladrogue.fr


Akon, Messi, Drogba et Henry pour Pepsi

style="display:inline-block;width:300px;height:250px"
data-ad-client="ca-pub-7701185495549329"
data-ad-slot="5270470833">

Contributions des utilisateurs

MERCI, SEIGNEUR, DE NOUS AVOIR DONNÉ NOS MARABOUTS !



Par Bathie Ngoye Thiam le 11 - 05 - 10

Mbokki taalibe yi (chers condisciples), l’heure est grave. Nos marabouts sont de plus en plus désacralisés. Des égarés croient qu’ils peuvent se passer d’eux tout en restant musulmans. Ils veulent se suffire de Dieu, du Prophète (Psl) et de leurs recommandations, programmant ainsi la fin de nos dynasties confrériques. Ils vont jusqu’à penser que nos marabouts sont des citoyens comme nous, alors que nos grands-pères, comparés aux leurs, n’étaient que de petits types, pour ne pas dire de viles créatures.

Les utilisateurs

Flux RSS

Syndiquer le contenu